• Accueil
  • > Recherche : electricité

Résultats de votre recherche

Géo-Ingénierie : le carburant à base de soleil…

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 20 juin 2012

Voici un petit moment que je ne suis pas tombé sur un article de « Géo-ingénierie » exploitable (post décrivant le principe de la GI).

Voilà un lien vers un article (lien) tout à fait intéressant sur des chercheurs-cherchant-à-trouver une solution pour…. utiliser l’énergie solaire et la transformer en carburant. Je vois d’ici mon lecteur éclairé s’écrier « mais toutes les énergies fossiles sont indirectement issues du soleil puisque issues de végétaux ayant photosynthétisés... ».

« Bien sur » que je réponds. Mais ce que le Trésor américain finance, (à hauteur de 122 millions de dollars), c’est autre chose… Il s’agit de créer des « plantes artificielles » qui pourraient produire du méthanol ou même de l’essence Magique non ?

Géo-Ingénierie : le carburant à base de soleil... dans GEO INGENIERIE shadock

Intro de l’article :

« Les besoins de l’humanité en énergie représentent à chaque seconde 17,75 billions de joules. On estime qu’en 2050 ces besoins auront au moins doublé. Pour faire face efficacement à cette demande énergétique en constante augmentation, tous les regards se portent en direction du soleil. En une heure, l’astre solaire émet en effet plus d’énergie en direction de la terre que l’humanité n’en consomme en un an ! Ce réservoir énergétique est pour l’instant largement inexploité. L’énergie solaire, telle que nous la connaissons actuellement, consiste à convertir l’énergie lumineuse du soleil en électricité, mais des chercheurs pensent pouvoir également la transformer en carburant…. »

 

source : efficacité électrique : le magazine spécialisé sur l’efficacité énergétique – Rexel

Publié dans GEO INGENIERIE | Pas de Commentaires »

Bilan d’étape : la barre des 14 001 visiteurs est passée !

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 13 mai 2012

ISO 14001 étant mon premier amour professionnel, je m’étais donné en octobre dernier (lien post) comme perspective de faire un point d’étape lorsque la barre des 14001 visiteurs serait passée. C’est chose faite depuis la semaine dernière, alors je m’y colle.

Quantitativement, je n’ai aucune référence et aucun objectif donc… je suis simplement content de ne pas écrire que pour moi. Actuellement, de 500 à 800 visiteurs passent hebdomadairement sur ce blog. Au delà des visites, je reconnais à cet exercice l’intérêt énorme d’organiser ma veille et de me permettre de revenir plus facilement sur des supports croisés sur le net. Voici donc mon 178 ème article focalisant sur ma pomme.

 

Bilan d'étape : la barre des 14 001 visiteurs est passée ! dans HUMEURS Capture13

Je reste (très) surpris des articles qui attirent le plus l’attention. Pourquoi l’article sur l’émission de France 2 « une semaine sans électricité » est il le plus lu (plus de 1800 passages) ? Je ne parle même pas des article sur l’ACV du sapin de Noël et la veille sur la réglementation « déchet » ? Incompréhensible pour moi !

Je suis conscient des défauts de ce blog : orthographe, structure, mots clefs peu explicites, mélanges des thèmes professionnels et personnels (…). Je vais tenter de m’améliorer sur certains points mais… pas sur d’autres ! Ma ligne  « éditoriale » est de partager mes informations du moment sur le thème du Développement Durable. Les posts sont révélateurs d’un instant présent et cela me satisfait.

Je souhaite aussi garder une approche multi-thématiques. Je pense qu’une culture générale sur l’ensemble des thématiques composant le Développement Durable a plus de valeur ajoutée qu’une expertise sur un seul sujet. C’est donc aussi un postulat qui m’appartient.

J’espère que mes quelques lecteurs contribueront à terme plus à la vie de ce blog pour le rendre plus interactif. Je remercie aussi mes collègues CHEDDiens de m’alimenter en bonnes informations que je vampirise sur ce blog.


Mon actualité étant ISO 26000, prochain point au 26000 ème lecteur !

Publié dans HUMEURS | 1 Commentaire »

Bienvenue dans l’Anthropocène

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 5 mai 2012

« Bienvenue dans l’Anthropocène » est une vidéo originale et spectaculaire diffusée à la veille de la conférence « Planet Under Pressure » qui a eu lieu fin mars 2012 à Londres. 

Le concept : pour la première fois, nous faisons partie de cette génération qui a la responsabilité de l’avenir de l’humanité. Nous pouvons encore prendre en main notre avenir mais il faut faire preuve de courage et d’inventivité. Voici le message de ce film de 3 minutes qui débute lors de la Révolution Industrielle, il y a 250 ans.

Des images exceptionnelles des flux d’énergie (électricité, pipelines…), de communication (câbles sous-marins) et de transport (routes, voies ferrées, voies maritimes et trafic aérien) montrent la toile qui s’est tissée sur toute notre planète. De plus, des données sont superposées sous forme d’un graphique, celles-ci montrent l’emballement de nos activités et de la croissance démographique à partir des années 1950.

vidéo en cliquant ci-dessous :

Bienvenue dans l'Anthropocène dans ACTUALITE Capture5-300x225

 

source (texte repris en l’état) : www.notre-planete.info

Publié dans ACTUALITE, VIDEOS | 1 Commentaire »

Rapport Roland Blum : retour de la Taxe Carbone dans les débats

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 25 avril 2012

Un rapport parlementaire donnant un cadre à la stratégie énergétique française vient de sortir. Ce travail, le rapport Blum, du nom du député UMP des Bouches du Rhône qui l’a réalisé, nous apporte quelques surprises, au moment où la compétence du personnel politique sur le sujet semblait des plus défaillantes..

Rapport Roland Blum : retour de la Taxe Carbone dans les débats dans ACTUALITE 546

Une première préconisation est en effet de relancer les réflexions sur la mise en place de la taxe carbone ! Extrait : « Le projet en cours de discussion de directive européenne sur la fiscalité énergétique risque de prendre trop de temps avant d’être adopté et il paraît préférable de relancer la réflexion sur la base du projet de contribution climat-énergie de 2009, en l’améliorant, sans attendre la conclusion des travaux à Bruxelles ». Selon lui, cette taxe pourrait stimuler les investissements en faveur d’une économie plus sobre en carbone en définissant un signal prix.

Pour permettre l’atteinte de l’objectif de 23 % d’énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie d’ici 2020, des simplifications de procédures sont aussi recommandées. Selon lui, il faudrait également pérenniser au-delà de 2013 le « Fonds chaleur » de l’Ademe et augmenter son montant à 500 M€/an au lieu de 250 M€/an. Il souligne l’importance de poursuivre le développement des énergies renouvelables (biogaz, hydrogène produit à partir d’éoliennes, etc.) injectées dans le réseau de gaz. Enfin, il considère bénéfique une refonte du mécanisme de contribution au service public de l’électricité et son mode de gouvernance.

D’autres aspects comme la mise en place de « plan de sécurité pétrolière » sont proposés…

Agréable de lire un député au fait des enjeux énergétiques…

 

source : actu-environnement (lien vers l’article complet)

Publié dans ACTUALITE, ENERGIE, GES | Pas de Commentaires »

Mise en ligne de la Base carbone

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 5 avril 2012

Dans le cadre des récentes obligations réglementaires (article 75 de la Loi Grenelle II relatif aux bilans GES et article 1431 du code des transports concernant l’affichage CO2 des prestations de transport), l’ADEME s’est engagée à développer un nouveau format informatique de la Base Carbone.  Cette Base, accessible par tous gratuitement, est depuis aujourd’hui disponible. 

Vous pouvez y accéder directement sur le site :

Aller à la page d'accueil

Au jour du lancement, les données de la Base Carbone sont celles historiquement diffusées via le « Guide des Facteurs d’émissions». Les données relatives aux énergies primaires et à l’électricité ont été actualisées. Les données sur les transports ont également été actualisées sur la base des travaux engagés dans le cadre réglementaire pour le calcul des émissions de CO2 des prestations de transport. »

 

Source : APCC

Publié dans GES | Pas de Commentaires »

Réseaux Intelligents : état de l’art

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 17 mars 2012

L’excellente lettre de veille environnementale ACTU-ENVIRONNEMENT a mis en ligne récemment un dossier sur les SMART GRID (lien) qui fait pour moi directement écho à l’une des préconisations (vision ?) du dernier livre de Jeremy Rifkin (lien vers le post commentant ce livre). Extraits.

Réseaux Intelligents : état de l'art dans DEFINITION smart-grid1

« Les réseaux intelligents ou smart grids apparaissent de plus en plus comme la solution qui permettra d’adapter la consommation de flux (énergie, eau) à leur production. Cette solution est d’autant plus attendue dans le domaine de l’électricité que les réseaux vont devoir à moyen terme évoluer du fait de la multiplication des points de production décentralisés notamment pour la production d’énergie renouvelable, l’arrivée des véhicules électriques ou encore l’ouverture du marché de l’énergie. Selon un récent rapport du cabinet Pike Research, le marché des smart grids devrait peser 200 milliards de dollars d’ici à 2015, et ce uniquement pour les réseaux de distribution d’électricité  »du futur ». Selon Bruxelles, plus de 5,5 milliards d’euros auraient déjà été investis dans environ 300 projets européens de réseaux intelligents ces dix dernières années« .

Nous ne sommes déjà plus dans l’expérimental mais les freins techniques, sociaux et politiques restent nombreux. L’ultra-centralisation à la française n’est pas du tout favorable aux SMART GRID. L’Europe semble y coire et investit dans cette nouvelle technologie. En France, quand on parle de SMART GRID, c’est pour les DOM-TOM ! Pourtant…

Lire la suite… »

Publié dans DEFINITION, ENERGIE, TRANSITION | Pas de Commentaires »

Ce surprenant Bouthan

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 18 février 2012

Ce surprenant Bouthan… mérite que l’on s’attarde quelques instants sur son cas.

Ce petit pays, perché sur les flancs de l’Himalaya a pour voisins de palier les deux pays les plus peuplés du monde (Inde et Chine). Cela fait très peu de temps que ce pays est démocratique mais il présente la très grande originalité d’avoir mis en place dès les années 70 un indicateur très original (innovant au regard des questions que nous nous posons sur la pertinence de l’exclusif PIB : lien) : le BNB ou Bonheur National Brut. Cet indicateur national s’appuie sur l’évaluation du développement économique, de la préservation et de la promotion culturelle, de la défense de la nature et de la bonne gouvernance.

Au delà de l’outil de mesure, il semble bien que la déclinaison opérationnelle soit démontrable. Exemple ci-dessous avec l’implication, financée par l’état, des populations rurales dans la protection de la forêt.

 

Ce surprenant Bouthan dans BIODIVERSITE dans-les-montagnes-du-bhoutan_940x705

 

Lire la suite… »

Publié dans BIODIVERSITE, H20, HISTOIRE DE, INDICATEURS DE RICHESSE, RESPONSABILITE GLOBALE | Pas de Commentaires »

La Troisième Révolution Industrielle par Jeremy Rifkin

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 13 février 2012

Voici un livre qui peut réconcilier l’économie et l’écologie, un livre qui donne envie de vivre les décennies qui viennent, un livre qui rend optimistes les  »frustrés » du Développement Durable et permet d’envisager une voie « post-carbone » puisqu’il s’agit bien de ça au fond.
Difficile dans ces conditions de ne pas recommander La troisième révolution industrielle – Comment le pouvoir latéral va transformer l’énergie, l’économie et le monde, qui est, avec le Manifeste Négawatt, le livre du moment à ne pas louper. Je l’ai personnellement dévoré.
Jeremy Rifkin prend donc la plume (voir post précédent présentant l’auteur) pour proposer sa vision de la situation économico-environnementalo-sociétalo-contemporaine et surtout pour nous proposer une « vision ». Un avenir possible. Et j’ai personnellement trouvé son approche crédible (voir « sexy » !). 

troisieme-revolution-industrielle


Le squellette des propositions de « JR » repose sur le développement massif de la production d’‘énergies renouvelables (sans surprise…), mais surtout de manière décentralisée. Tout un chacun pouvant, dans son scénario, contribuer à un marché de l’énergie sur son continent en véhiculant cette dernière sur une sorte d’ »internet de l’énergie ». On passe au pear-to-pear, au pouvoir latéral ! Je suis bien incapable d’évaluer la faisabilité de ce projet mais bigre quelles perspectives ! Fin de la centralisation de la production d’énergie « à papa » (centrales nucléaires, centrales thermiques…), promotion d’une approche collaborative énergétique et finalement d’une économie nouvelle. 

A partir de là, tout découle et la troisième révolution industrielle peut être lancée :

- produire de l’énergie décentralisée ? les infrastructures à énergie positive sont prêtes.

- stocker de l’énergie ? l’hydrogène est un moyen de stockage quasi déployable aujourd’hui.

- le transport ? enfin un sens à mettre du véhicule électrique sur les routes puisque l’électricité n’est plus charbonnée ! Dans le système partagé, les stockages diffus d’électricité dans les batteries des particuliers deviennent « échangeables » en fonction des besoins du réseau !

Dans mon euphorie (on lit ce qu’on a envie de lire… on croit ce qu’on a envie de croire…), je me suis dis que toutes les pièces du puzzle s’imbriquaient. J’ai mis de côté la vision de l’auteur sur les origines de la crise, de la future société qu’il promeut, de l’éducation « 2.0″ largement présentée… et me suis dis que techniquement, la boite à outil était intéressante.

Bien sur, chacun pourra y trouver à redire notamment sur le volet politique du « pouvoir latéral » (écouter pour vous faire une idée le débat de ce jour sur France Culture entre Luc Ferry et Jeremy Rifkin qui n’a pas été excellent dans la contradiction : lien) mais ce n’est pas si courant de se voir proposer des approches innovantes, positives et transversales sur le sujet de l’ère post-carbone. Et surtout, quelle tristesse que ce sujet soit si peu présent dans le débat pré-présidentiel (« ne changeons rien de peur que ça change quelque chose »).

Merci Mr Rifkin !

Je ne suis pas le seul à avoir aimé ce livre : http://blogs.rue89.com/greensiders/2012/02/07/que-jaime-quand-jeremy-rifkin-met-adam-smith-la-retraite-226527

 

Publié dans LECTURES, PHILO, TRANSITION | 1 Commentaire »

Suivi en direct de la consommation électrique métropolitaine

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 6 février 2012

Saviez-vous qu’il est possible de suivre en quasi direct les consommations électriques métropolitaines ? Il suffit de cliquer ici RTE met en effet en ligne un certain nombre d’informations très intéressantes et présentées de manière très ergonomiques. Je constate la grande qualité des modèles utilisés tant les prévisions sont en phase avec les consommations réelles. Chapeau !

Ce soir (graphique du jour repris ci-dessous), le record n’a pas été battu. D’après RTE, la consommation de courant nationale a atteint un pic autour de 96.300 mégawatts (MW) à l’heure de pointe (19H00), manquant ainsi de peu le précédent sommet établi à la mi-décembre 2010 (96.710 MW). Malheureusement, ce n’est que partie remise. Les bookmakers parient sur demain soir, 19h toujours.

 Suivi en direct de la consommation électrique métropolitaine dans ACTUALITE Capture3

 

Lire la suite… »

Publié dans ACTUALITE, ENERGIE | Pas de Commentaires »

Scénario négaWatt : Sobriété, Efficacité, Renouvelables

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 13 janvier 2012

J’ai eu la chance d’assister cette semaine au dîner débat annuel de l’ATEE, à l’Ecole des Mines de Nantes, qui avait pour invité Mr Salomon, Président de l’Association NégaWatt. Pour ceux qui ne connaissent pas néga Watt, il s’agit d’une association qui a décidé de faire ce que les institutionnels ne font pas, c’est à dire un scénario plausible de diminution de notre dépendance énergétique passant par trois incontournables : la sobriété (des comportements), l’efficacité (du matériel) et le développement des énergies renouvelables. Le site de l’association propose des synthèses téléchargeables pour que chacun se fasse son opinion (lien vers le site négaWatt).

 

triptyque négaWatt

La critique de ce travail est facile (quelle faisabilité économique et politique ? l’inertie avant l’action n’est elle pas plus longue que les belles courbes « optimistes » que le rapport présente ?…). Moi, je retiens avant tout l’extraordinaire travail de recherche et de modélisation qui a été réalisé pour proposer un scénario « crédible » (en tout cas non incantatoire) pour atteindre en 2050 les résultats suivants :« Si nous n’agissons pas, la consommation d’énergie primaire selon le scénario nW 2006 sera de 3746 TWh en 2050. Sur ce montant, 64 % pourraient être évités : ce considérable « gisement de négaWatt » se réparti pour 14 % par des actions de sobriété et pour 50 % par une politique d’efficacité énergétique. Les 36 % restant, soit 1336 TWh, sont produits par des renouvelables (26 %) et par des fossiles (10 %). »

Une bonne partie des reproches qui me sont fait au quotidien peuvent se résumer de la manière suivante : « OK, tu m’as convaincu qu’on est mal barré, mais dis moi quoi faire au lieu de tout peindre en noir !« . Le scénario négaWatt éclaircit donc mon horizon des possibles. Une perspective positive, c’est quand même bon pour le moral !

Après… il ne s’agit selon moi que d’un scénario qui décrit un avenir possible conditionné à beaucoup d’efforts et à une prise de conscience généralisée sans délais. Je ne crois sincèrement pas que le scénario sera suivi… mais il existe, reste à chacun d’oeuvrer pour faire appliquer ces principes à nos niveaux.

Je retiens aussi de cette soirée, la découverte d’un procédé nommé « Méthanation » permettant de produire du méthane « synthétique » à partir d’électricité (l’intérêt est bien sur de « transformer » l’électricité intermittante des productions éoliennes et PV) par électrolyse et addition de CO2. Potentiellement, on pourrait valoriser l’électricité du renouvelable en gaz « de ville » en utilisant les réseaux de distribution en place. Surprenant… Je demande à voir les applications maintenant.

Pour mémoire, sort ces jours ci le Manifeste négaWatt préfacé par Stéphane Hessel :

couverture livre le manifeste négawatt

Bien, maintenant ACTION !

Publié dans ENERGIE, TRANSITION | Pas de Commentaires »

123456
 

vagno |
Fin de séjour à Amnesia |
nkoloboudou |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | www.motamotadomicile.fr
| TOUJOURS MASI MANIMBA
| Du lien social