Jouir autrement

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 28 septembre 2013

Avec un titre d’article comme ça, je vais exploser ma fréquentation, c’est sûr ! Au-delà de l’effet provoc’, il résume exactement le message que je veux faire passer dans ce post.

Dans le dernier ouvrage d’Hubert Reeves et plus précisément dans la citation de Lamarck reprise dans le livre (pompée intégralement dans un post précédent – lien), l’Homme est décrit comme un être naturellement épris de jouissance immédiate au dépend de son écosystème et de sa descendance. On peut y mettre les bémols qu’on veut mais je pense que ce constat est assez rationnel… Ce ne sont pas les chercheurs du GIEC qui me diront le contraire (lien).

Donc, si on part du constat arbitraire (?) que dans nos sociétés occidentales la recherche de « jouissance » immédiate est une donnée d’entrée d’un point de vue comportemental et d’autre part que l’engagement rapide vers une « transition » de nos comportements est indispensable, comment faire ?

Mon raisonnement est le suivant : ne serait-il pas plus efficace de changer les références sociales de la « jouissance » de notre passage sur Terre, plutôt que d’en interdire l’accès au nom des générations futures ?  En effet, nous souffrons, de mon point du vue, du fait que les principaux modes d’usage de nos moments et économies disponibles sont le plus souvent incompatibles avec les enjeux environnementaux auxquels nous devons faire face. Un week-end à New-York ? Des vacances à Marrakech ?  Une garde-robe renouvelée toutes les saisons ? La petite dernière de chez BMW ? C’est aujourd’hui le marketing de l’économie du XXème siècle qui donne le « la ».

Les échanges autour de l’Économie Positive, portés par Jacques Attali, qui se sont déroulés au Havre cette semaine, me semblent tout à fait compatibles avec ce point de vue (accès à l’excellent rapport en lien avec vidéo). Selon moi, de la même manière que l’entreprise doit revoir ses fondamentaux dans le sens d’une Économie Positive, l’Humain doit apprendre à trouver bonheur et plaisir dans des activités compatibles avec les enjeux climatiques, sociaux…

Une sorte de « jouissance positive » !

Est-il inenvisageable de se satisfaire de notre vie en randonnant, passant des moments entre amis, exerçant des activités associatives, lisant, parcourant l’Europe en train (…) ? Bien sur en disant cela je vais passer pour un affreux liberticide moralisateur, j’en suis conscient. 

Je ne dis pas que cette nouvelle orientation se décrète ou se défiscalise. Je dis seulement que perdre de vue la nature humaine risque de nous ramener au point de départ systématiquement et que proposer du plaisir d’un nouveau monde – même contraint – a plus d’avenir que promettre du sang et des larmes. De plus, personne n’est dupe sur le fait que les critères de réussite actuels ont été eux même « promotionnés » par la publicité, les émissions télé… Alors, qu’est ce qui empêche de réorienter ces standards à force de pédagogie et de conviction ?

Peut-être utopique et trop long… C’est une réflexion personnelle, voilà tout.

Je terminerai avec le beau texte de Bernard Lemoult qui conclut le travail collectif des débats « transition énergétique » auquel j’ai eu la chance de participer ces derniers mois : Une nouvelle société est en marche, « rejouissons-nous ! »(lien vers l’article complet).

Positiver le changement est incontournable.


Publié dans HUMEURS, POURQUOI-PAS?, TRANSITION | Pas de Commentaire »

Bon’App Filière Locale mise en valeur par le Conseil Régional des Pays de la Loire

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 11 septembre 2013

C’est en toute subjectivité (les lecteurs attentifs comprendront pourquoi) que je relaie un article publié ces derniers jours dans le journal du Conseil Régional des Pays de la Loire, valorisant une initiative vendéenne qui est en train de sortir des cartons : Bon’App filière locale. La perspective de valorisation des acteurs d’un territoire et des aliments de proximité me semble en phase avec les attentes de notre époque – au moment où la FAO vient de publier un avis affolant sur le poids du gaspillage alimentaire dans le monde (lien). L’alimentation n’est peut-être pas un bien de consommation comme les autres…

Lien vers l’article complet ( page 8 ) et extrait ci-dessous :

Bon'App Filière Locale mise en valeur par le Conseil Régional des Pays de la Loire dans A L'OUEST capture8

Publié dans A L'OUEST, CAS D'ENTREPRISES, INNOVATION, SE NOURRIR..., TRANSITION | 1 Commentaire »

Le « citoyen-consommateur » passe du statut de spectateur à celui d’acteur. La transition n’est pas que énergétique !

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 9 juillet 2013

Les choses bougent… Bien sur, on a souvent tendance à considérer que les enjeux environnementaux et sociétaux sont peu compris par nos politiques et autres représentants professionnels (la première intervention publique de Mr Gattaz, nouveau porte drapeau du MEDEF, est à ce titre franchement désespérante. Lien).

Les choses bougent sur de nombreux fronts : implication des territoires sur le sujet de la Transition (Ex : projet Troisième révolution industrielle du Nord Pas de Calais), mise en application de technologies nouvelles (Ex : Smart Grid Vendée), mise en route de nouveaux business models…

Le sujet qui m’intéresse ce jour est une lame de fond dont on parle trop peu : le changement de positionnement qui nous est offert à tous pour devenir de vrais acteurs de la Transition; et ce sans rien attendre de l’État, des entreprises, de l’Europe ou de Bill Gates (qui veut sauver le climat à lui tout seul : lien).

En effet, en très peu de temps, les citoyens-consommateurs que nous sommes, se sont vus offrir une somme de « petits pouvoirs » qui ne sont au final pas du tout marginaux. Reste à nous convaincre de décrocher de nos écrans de TV et d’arrêter de râler contre nos décideurs traditionnels. Nous sommes décideurs et il y en a pour tout le monde. Le

Quelques illustrations  :


  • Vous êtes épargnants ? 

Le Livret A ne devrait pas tarder à perdre quelques miettes supplémentaires dans son taux de valorisation. C’est peut-être le moment de se poser la question d’une épargne différente ? Énergie Partagée (lien post précédent) est justement en train de lever des fonds pour son second appel à souscription. A votre niveau d’investissement, vous contribuer à financer un projet local que vous choisissez.

Dans le même état d’esprit la NEF (lien post précédent) propose de faire fructifier votre épargne sur des projets à forte valeur sociétale. Vous choisissez de garder les intérêts ou de les offrir à une association de votre choix.

Vous pouvez aussi investir directement dans des projets via le Crowfunding. Voir ci-dessous.

  • Vous êtes une entreprise qui a besoin d’argent pour se développer ?

Les banques ne prêtent plus aux entreprises ? Le modèle s’est enraillé ? Demandons directement de l’argent aux épargnants par un dispositif de financement participatif innovant. On appelle ça le « Crowfunding ».

capture2 crowfunding dans TRANSITIONLe «Crowdfunding» est un mécanisme de financement qui permet de récolter des fonds auprès d’un large public en vue de financer un projet créatif ou entrepreneurial qui fonctionne le plus souvent via internet. Il existe trois grandes catégories de plateformes de financement selon que celles-ci sont basées sur des dons, des prêts ou des investissements en fonds propres.

On rapproche ainsi l’entrepreneur du consommateur qui devient intéressé à la réussite de l’entreprise choisie. Au delà du financement pur, cela peut permettre de rapprocher deux mondes qui se comprennent peu : l’entrepreneur et le citoyen lambda.

 L’Autorité des marchés financiers (AMF) et l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP) viennent même de publier un guide du financement participatif (lien). C’est sérieux !

Ci-contre une illustration issue d’un article récent des Echos (lien).

Un exemple de site de mise en relation projet / financeur : Ethic Angels (lien)

 

  •  Acteurs du territoire : complément indispensable aux Smart Gridcapture3-300x223 énergie partagée

On a trop tendance à présenter les Smart Grid comme une innovation purement technologique. Le principe même de régulation des consommations en fonction des production d’électricité (via notamment les sources renouvelables par nature intermittentes), implique une participation des consommateurs. D’ailleurs, le premier Smart Grid est Eco-Watt en Bretagne. Il ne s’agit « que » d’une chaine d’information demandant aux consommateurs de ne pas utiliser leurs appareils énergivores non indispensables aux heures de pointes.

Vous pouvez visionner un petit débat sur le sujet mis en ligne sur le site Clean Tec Republic : lien

J’aurais pu aussi parler du succès des Scop -entreprises où les salariés sont actionnaires-, de la montée en puissance des consom’acteurs -et donc des signes de reconnaissance des produits- , des Carotmob (lien) – initiatives anti boycotte pour la bonne cause… Le choix ne manque pas pour démontrer que nous « pouvons » si nous voulons.


Pour conclure, je retiendrai la Proposition n°2 de la restitution des Régions au Débat National sur la Transition Énergétique qui a eu lieu ce début de semaine :

Une transition pour tous, avec des citoyens acteurs, qui participent aux initiatives et sont bien informés

Ce vœux, que je partage, dépasse selon moi le sujet énergétique. Il ne s’agit pas de donner le pouvoir de décision aux citoyens, mais de les faire participer aux réflexions et projets. Monter en compétence et donner envie de passer à l’action, quelle qu’elle soit, et démontrer que nous n’avons pas besoin d’attendre les autres pour agir.



 

Publié dans INNOVATION, TRANSITION | Pas de Commentaire »

« Yes we change » : Invitation alléchante au World Forum Lille 2013

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 23 mai 2013

Dans la continuité du post précédent, voici la belle accroche du World Forum Lille 2013. Pas mal.

moi je compte bien y être…

Publié dans ACTUALITE, SAVE THE DATE, TRANSITION | Pas de Commentaire »

La troisième révolution industrielle en marche dans le Nord Pas de Calais ?

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 15 mai 2013

Il se passe quelque chose de fort dans le Nord de la France ! En effet, se termine aujourd’hui trois journées de séminaire en présence de Jeremy Rifkin et de son équipe, missionnés pour construire la « Troisième Révolution Industrielle » (lien post précédent). Trois journées pour faire vivre des groupes de travail, donner des axes et préparer le terrain dans la perspective de valider en octobre prochain, à l’occasion du World Forum Lille 2013, un « Masterplan » à l’échelle régionale.

La troisième révolution industrielle en marche dans le Nord Pas de Calais ? dans TRANSITION capture24

La retransmission en direct des restitutions (et des échanges avec J. Rifkin) est vraiment un exercice de transparence enrichissant. Merci le World Forum Lille pour ceci. Merci aussi de nous démontrer qu’il se passe des choses au niveau des territoires. C’est, j’en suis convaincu, la bonne échelle pour agir vers la Transition.

capture23 jeremy rifkin dans TRANSITIONLes ambitions sont grandes. Extraits issus de Twitter :

J. Rifkin : « il est important pour votre région de montrer l’exemple au reste du monde« 

Daniel Percheron (Président de Région): « Nous devons investir 1% du PIB du Nord-PdeC dans la troisième révolution industrielle« . Près d’un milliard €.

Il reste maintenant à rentrer dans le « faire » et sortir de la théorie (si belle en ce qui concerne les ouvrages de J.Rifkin). Attention à la déception tant l’attente générée est grande ! Beaucoup de vérités partagées par tous ressortent des synthèses des groupes (pas vraiment « révolutionnaires »). Quelques freins opérationnels apparaissent… et surtout les actions envisagées sont de moyen-long terme et devront, de loin, dépasser la présence du consultant « de luxe » qu’est Jeremy Rifkin.

J’ai cependant confiance dans le fait que le projet engagé est bien parti. L’approche globale et multi-thématiques, la participation d’institutionnels, de collectivités et d’industriels dans un même élan et un leadership affirmé de personnalités fortes : tout ceci est encourageant. A suivre de très près (j’espère pouvoir être à Lille en octobre pour faire mon petit reporter et suivre les décisions prises).


Ne manquez pas les interviews de Philippe Vasseur (qui a été très mobilisateur dans sa conclusion) et de Jeremy Rifkin, samedi 18 mai sur France Inter, entre 9h10 et 10h

Publié dans TRANSITION | Pas de Commentaire »

Invitation aux participants des 85 débats-citoyens organisés par la Chaire Dhd&T

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 22 avril 2013

Invitation aux participants des 85 débats-citoyens organisés par la Chaire Dhd&T dans A L'OUEST capture1

Publié dans A L'OUEST, ACTUALITE, SAVE THE DATE, TRANSITION | Pas de Commentaire »

SAVE THE DATE – Rappel : 16 avril à Nantes : « Quelles applications de la troisième révolution industrielle sur notre territoire ? »

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 1 avril 2013

A 14 jours de l’échéance, une dernière relance pour inviter mes lecteurs à venir écouter et débattre, à l’école des Mines de Nantes avec l’association CARBON’AT, des applications possibles de la « Troisième Révolution Industrielle » (de Jeremy Rifkin) sur le territoire des Pays de la Loire. J’aurai le plaisir d’animer cette soirée qui s’annonce très intéressante.

Après une diffusion d’une partie de l’intervention de Jeremy Rifkin au Word Forum de Lille, trois intervenants nous guideront dans un échange autour de la réalité locale des applications des 5 piliers de la Troisième Révolution Industrielle.

Inscription sur ce lien et invitation ci-dessous :

 

SAVE THE DATE - Rappel : 16 avril à Nantes :

Publié dans A L'OUEST, ACTUALITE, TRANSITION | Pas de Commentaire »

SAVE THE DATE : 22/03 – Débat citoyen Transition énergétique aux Herbiers

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 9 mars 2013

J’aurai le plaisir d’animer un débat citoyen aux Herbiers le 22 mars prochain, dans le cadre du projet régional porté par la Chair Développement Durable et Territoire (lien). Plus de 50 débats ont déjà eu lieu avec environ 1 750 participants, et plus de 20 débats sont programmés jusqu’à fin mars 2013 (fin des débats). A ce jour, près de 900 questionnaires ont été renseignés.

Voir la lettre de mars 2013 sur le projet de débats citoyens sur la transition énergétique en région Pays de la Loire pour en savoir plus.

Venez nombreux.

Invitation ci-dessous et renseignements 02 51 66 82 27.

 

SAVE THE DATE : 22/03 - Débat citoyen Transition énergétique aux Herbiers dans A L'OUEST image

Publié dans A L'OUEST, SAVE THE DATE, TRANSITION | Pas de Commentaire »

SAVE THE DATE : le 16/4, Carbon’at vous invite à débattre de la Troisième Révolution Industrielle à Nantes

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 6 mars 2013

Réservez votre soirée du 16 avril ! et venez débattre, à l’école des Mines de Nantes avec l’association CARBON’AT, des applications possibles de la « Troisième Révolution Industrielle » (de Jeremy Rifkin) sur le territoire des Pays de la Loire.

Après une diffusion d’une partie de l’intervention de Jeremy Rifkin au Word Forum de Lille (grâce à la mise à disposition des supports par le réseau Alliances), trois intervenons vous guideront dans un échange autour de la réalité des applications possibles des 5 piliers de la Troisième Révolution Industrielle.

N’hésitez pas à diffuser l’information auprès de votre réseau pour que cette soirée soit une réussite.

Inscription sur ce lien et invitation ci-dessous :

 

SAVE THE DATE : le 16/4, Carbon’at vous invite à débattre de la Troisième Révolution Industrielle à Nantes dans A L'OUEST capture1

Publié dans A L'OUEST, ACTUALITE, TRANSITION | Pas de Commentaire »

La consommation collaborative a son blog

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 28 janvier 2013

Voici une nouvelle preuve de l’évolution de nos modes de consommation et de l’impact d’internet sur ces derniers. Les choses changent.

Un blog « de la consommation collaborative » (lien) défend maintenant de nouveaux réflexes de consommation en s’inspirant grandement des préconisations de J. Rifkin et promouvant « l’âge de l’accès« . En n’étant plus propriétaire d’un bien mais en profitant de son usage, améliore-t-on la situation sociétale ? ça se défend.

En tout cas, c’est un nouveau modèle, que les professionnels et industriels doivent intégrer à leurs réflexions sur l’avenir de leur entreprises.

 

La consommation collaborative a son blog dans TRANSITION capture12

 

Publié dans TRANSITION | Pas de Commentaire »

12345...7
 

vagno |
Fin de séjour à Amnesia |
nkoloboudou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.motamotadomicile.fr
| TOUJOURS MASI MANIMBA
| Du lien social