• Accueil
  • > BIODIVERSITE
  • > Giono se doutait-il que « l’homme qui plantait des arbres » existerait ?

Giono se doutait-il que « l’homme qui plantait des arbres » existerait ?

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 17 mars 2013

Le 30 aout 2011, je commentais le livre de Jean Giono; « l’homme qui plantait des arbres » (lien). J’adore ce petit livre. Je suis, à chaque lecture, transporté dans un espace très sensoriel et très reposant. Surtout, le message du livre me plait : on peut tous changer le monde… tout en restant humble sur notre place dans l’univers.

Je ne me doutais cependant pas que cet homme « qui plantait des arbres » existait et encore moins qu’il était indien. Il se nomme Jadav Payeng et il a fait pousser une vaste forêt sur un banc de sable de 550 hectares situé au milieu du fleuve Brahmapoutre (lien article courrier international). Cet homme a été choqué en 1979 de voir sur une île du fleuve des dizaines de serpents morts de chaud, faute d’ombre. Les autorités n’étant pas réceptive à ce micro problème, Jadav Payeng a décidé de s’y mettre. Seul. D’abord des bambous, ensuite des arbres, en prenant soin d’importer des fourmis de son village pour structurer le sol. Aujourd’hui sa forêt est un refuge pour la biodiversité locale (éléphants, rhinocéros…). C’est seulement depuis 2008 que son initiative est reconnue par les autorités indiennes.

Une vie de solitude il est vrai mais une partie de moi est jaloux de ce courage à donner un sens aux choses. Vraiment, je suis jaloux et content d’illustrer un de mes livres préférés par le destin d’un héros des temps modernes (selon mon référentiel bien sur).

Giono se doutait-il que

Laisser un commentaire

 

vagno |
Fin de séjour à Amnesia |
nkoloboudou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.motamotadomicile.fr
| TOUJOURS MASI MANIMBA
| Du lien social