Catastrophes à tous les étages

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 9 janvier 2013

Rien n’indique vraiment l’implication du dérèglement climatique dans l’augmentation du nombre de catastrophes naturelles. D’ailleurs, il semble que le nombre d’évènements ne soit pas vraiment en augmentation. Par contre, leur intensité semble augmenter et surtout les conséquences visibles pour nos organisations humaines explosent, notamment du fait d’une évidence : nous disposons de plus d’installations sujette à dégâts ! Idem, le nombre d’humains potentiellement victimes ne cesse d’augmenter (surtout sur les littoraux, à priori les plus soumis aux contraintes).

Le coût des catastrophes naturelles de 2012 a été estimé à environ 160 milliards de dollars et les pertes provoquées s’élèvent à 65 milliards de dollars selon l’assureur allemand Munich Re. En 2011 ce montant s’élevait à 119 milliards de dollars, cette année là étant marquée par le tsunami au Japon ainsi que de nombreux tremblement de terre.Pour 2012, l’année a surtout été marquée par l’ouragan Sandy qui couvre environ 25 milliards de dollars de pertes.

Pour finir, je vous propose, une « belle » image de l’Australie en feu, proposée par la NASA : lien.

subset of Suomi NPP 'Black Marble' showing Australia

d’ailleurs, il fait tellement chaud en Australie ces jours ci, qu’une nouvelle « couleur de chaleur » a du être mise en place :

art-weather-620x349

source : Time / lien et  Médiaterre / lien

Laisser un commentaire

 

vagno |
Fin de séjour à Amnesia |
nkoloboudou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.motamotadomicile.fr
| TOUJOURS MASI MANIMBA
| Du lien social