Les mayas avaient raison…

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 22 décembre 2012

Les mayas avaient raison ! Nous sommes bel et bien en train de changer de cycle.

Les vérités d’hier ne seront plus celles de demain sur bien des sujets :

  • A commencer par la place de l’Homme dans l’entreprise. Les modes de Gouvernance évoluent, les collaborateurs (qui ne sont plus forcement salariés) ont des attentes différentes. Le management participatif est une réponse à la perte de confiance constatée entre les différentes strates de l’entreprise.
  • Trouver notre place, nous devenus « petits » européens dans un Monde qui change de leaders. Nous avons à la fois une responsabilité en tant que précurseur de la seconde révolution industrielle (lien) et nous avons aussi à apprendre des « BRICS » en ce qui concerne le dynamisme et la volonté d’avancer (lien).
  • Et notre relation à l’énergie ? Sujet majeur de ce blog. Les débats citoyen (lien), les innovations technologiques ou structurelles (lien). On avance sur le sujet, même s’il nous reste à nous affranchir du monde d’avant (lien) pour passer aux choses sérieuses. Nous pouvons franchir un cap.
  • Les modes de  consommation changent (et doivent changer). De la lutte contre l’obsolescence programmée de nos produits (lien), à l’achat de service remplaçant le bien correspondant (lien). Saurons nous être innovants ?
  • Je n’ose aborder le cas « réchauffement climatique »,  que nous n’avons pas encore décidé de prendre au sérieux (lien). Ce n’est pas vouloir faire peur que de signaler que le risque pris sur le sujet est énorme.

Les mayas avaient raison... dans HUMEURS capture6

Intégrer ce contexte, c’est nous préparer à changer nos modèles et produire de la valeur ajoutée différemment (lien). Et nous ne partons pas de rien. 2012 a été pour moi rempli de messages positifs : Rifkin et sa troisième révolution industrielle, Rifkin et sa vision empathique de l’Homme, mon territoire en mouvement (Chaire, Transition Energétique, Carbon’at), des tas de personnes de bonnes volontés qui veulent contribuer au changement… Nous n’avons (pas encore) à être désespéré mais il ne faut rien lâcher. 2013 est riche d’évènements : suite et conclusions des débats sur la transition énergétique, des rendez-vous portés par Carbon’at (lien), la publication du rapport du GIEC… Il ne tient qu’à nous de faire bouger les lignes en travaillant localement.

Je vous souhaite donc, pour cette nouvelle année qui s’annonce autant que pour le nouveau cycle maya qui vient de commencer,  une joyeuse transition : riche de nos expériences et vierge des modèles que nous n’avons pas encore créés. C’est excitant !

Pour finir l’année dans la bonne humeur, et pour nous prouver que nous pouvons faire des choses bien ensemble, une petite vidéo qui donne la pêche. L’homme serait-il fondamentalement bon ? J’ai envie de le croire…

Bonnes fêtes de fin d’année à tous.

Jean-Luc

Laisser un commentaire

 

vagno |
Fin de séjour à Amnesia |
nkoloboudou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.motamotadomicile.fr
| TOUJOURS MASI MANIMBA
| Du lien social