• Accueil
  • > ACTUALITE
  • > La génération « Albator » américaine ne s’intéresse pas au changement climatique

La génération « Albator » américaine ne s’intéresse pas au changement climatique

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 24 août 2012

Une récente étude américaine démontre que la génération X (né entre 1960 et 1980) s’intéresse autant au réchauffement climatique que moi à la Formule 1. Les 32 / 52 ans n’ont en effet pas de temps à perdre avec ce problème planétaire qui les dépasse. La crise économique et le quotidien morose des américains « dans la force de l’âge » ne laissent aucune place au CO2. Ce n’est pas qu’ils contestent le concept (ils sont 66% à penser que le climat change), mais ils ne s’en préoccupent pas (que 16% à s’intéresser au sujet).

Pas étonnant que la campagne présidentielle américaine n’aborde pas ce sujet. Les républicains parlent d’indépendance énergétique sous 20 ans grâce au pétrole et les démocrates n’osent pas être trop interventionnistes. C’est mal vu.

Albator, héros de mon enfance qui sent bon les années 80, éclaire moi sur les arguments à diffuser…

 La génération

source : Courrier international 1138 citant le Onearth Magazine (New York)

Laisser un commentaire

 

vagno |
Fin de séjour à Amnesia |
nkoloboudou |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | www.motamotadomicile.fr
| TOUJOURS MASI MANIMBA
| Du lien social