Les Centres de stockage de déchets : espaces de Biodiversité ?

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 3 juillet 2012

Bien que cela puisse paraitre surprenant, par certains aspects, les Installations de Stockage de Déchets (souvent décriées lors de leur mise en place du fait des nuisances environnementales associées à cette activité mais encore indispensables à nos modes de vie et de consommation) profitent de leur spécificités pour s’ouvrir aux « bestioles » protégées.

Un centre de stockage de déchet est un espace d’enfouissement de déchets qui prend pas mal de place (de plusieurs dizaines à plusieurs centaines d’hectares). Il se trouve (heureusement!) que l’ensemble de la surface n’est pas utilisée en « instantané ». L’activité s’organise donc en parcelles appelées « alvéoles » que l’on « referme » une fois que le niveau de déchet compacté est suffisant.

Les surfaces non utilisées et celles déjà utilisées constituent donc des espaces de vie que la faune locale a vite fait de s’approprier. Les « grands noms » du traitement de déchets (SITA, VEOLIA, SECHE…) se sont appropriés le sujet depuis plusieurs années en invitant le plus souvent les associations compétentes (LPO, Observatoires…) à les aider à mettre en place des actions simples et efficaces : points d’observation, tablette pour nourrir quelques rapaces protégés, mise en place de véritables « coulées vertes » au sein de l’Installation Classées (!), circuits de visite, parcours pédagogiques…

S’il ne faut pas tomber dans l’angélisme, je trouve positif que des industriels développent des compétences sur un sujet aussi difficile que la Biodiversité. Renseignez-vous, il y a surement un centre à visiter pas loin de chez vous.

Merci à Béatrice et Mikaël de m’avoir motivé à écrire ce post

http://www.syndicat-tri-action.fr/media/media5894.jpg

Laisser un commentaire

 

vagno |
Fin de séjour à Amnesia |
nkoloboudou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.motamotadomicile.fr
| TOUJOURS MASI MANIMBA
| Du lien social