• Accueil
  • > A L'OUEST
  • > Jardin de Cocagne Angevin : permettre le retour à une vie sociale et digne par le travail

Jardin de Cocagne Angevin : permettre le retour à une vie sociale et digne par le travail

Posté par Jean-Luc DOTHEE le 31 mars 2012

Une rencontre vient de me troubler. Une gifle en fait. A ne fréquenter que des personnes de son milieu social (dur à écrire, mais finalement vrai), on oublie, on ne veut pas voir ce que vivent ceux qui ont eu des parcours de vie cataclysmiques et qui, forcement, ont du mal à remonter la pente.

Comment redonner une chance à ceux qui sont les plus désocialisés ? le plus loin des repères de la vie courante ?

Jardin de Cocagne Angevin : permettre le retour à une vie sociale et digne par le travail dans A L'OUEST Capture2

L’association le Jardin de Cocagne Angevin propose une approche par le travail. Ainsi, 49 salariés, retrouvent (trouvent pour certain pour la première fois) le cadre nécessaire à leur intégration professionnelle : des tâches, des horaires, des règles, des collègues, un salaire, et surtout finalement un retour à la « normale ». Nous ne nous rendons pas assez compte de l’importance que peut avoir la phrase dite à ses enfants « je pars au travail ».

Le travail en question a son importance, puisque le maraichage permet de voir le résultat de son labeur et éventuellement participer à la vente.

Le dispositif ne marche pas toujours, mais c’est une des dernières chances pour que les accidentés de la vie remontent la pente. Quoi de plus sociétal que cette petite entreprise ? au fait, la production de l’exploitation est « Bio », mais finalement, ce n’est qu’un détail.

 

lien : film de 2009 présentant l’association à l’occasion de ses 10 ans. Lien.

Laisser un commentaire

 

vagno |
Fin de séjour à Amnesia |
nkoloboudou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.motamotadomicile.fr
| TOUJOURS MASI MANIMBA
| Du lien social